Détour vers le futur

Quai des Savoirs

Et si pour rejoindre le futur on faisait quelques détours ? En passant par les sciences, les technologies, la création, les imaginaires ? Et s’il y avait d’autres façons de questionner le présent et de reprendre la main sur nos futurs ? Rétrofutur, prospective, science-fiction, anticipation… Il existe de nombreuses méthodes pour imaginer nos futurs et mieux comprendre ce qui se joue au présent. En moins d’une heure, le podcast Détour vers le futur vous invite à naviguer dans le temps, entre archives sonores et visions d’avenir, pour aborder les questions d’aujourd’hui, avec celles et ceux qui peuvent les éclairer par leurs recherches ou leurs créations.

Détour vers le futur, un podcast du Quai des Savoirs pour naviguer d’aujourd’hui à demain. Une émission proposée par Laurent Chicoineau et Marina Léonard, en partenariat avec l’INA, le CNRS et Campus FM. Production Quai des Savoirs | 2021 | www.quaidessavoirs.fr

All Episodes

Après le temps de l’épidémie, du confinement, de la distanciation sociale, nombre d’entre nous espèrent renouer des liens qui se sont distendus. Et si réinventer nos liens aux autres se jouait d’abord dans la rue ? Dans la foule euphorique des grands rendez-vous sportifs, ou bien quand l’art s’invite dans l’espace public, ou encore selon l’heure de la journée ou de la nuit ? Autant de pistes à explorer avec nos invitées & invités pour inspirer nos mille et une manière de réinventer nos liens aux autres...  Avec : Mehdi MOUSSAÏD,  sociologue spécialisé en comportement des foules à l'institut Max Planck de Berlin  Mehdi Moussaïd est chercheur à l’institut Max Planck de Berlin, spécialisé dans l’étude du comportement des foules. Il s’intéresse entre autres aux déplacements collectifs, aux paniques et bousculades, à la propagation des rumeurs ou encore à intelligence collective. Il est aussi vulgarisateur scientifique sur sa chaîne Youtube et l’auteur du livre "Fouloscopie" paru aux éditions Humensciences.  PETITE POISSONE, streetartiste intervenant dans l’espace public Son travail est essentiellement basé sur le texte, assez rarement illustré. Elle dessine et note ses impressions dans des carnets remplis chaque jour, qui deviennent des livres conçus de façon artisanale. De ces notes quotidiennes sont également issus les aphorismes collés dans la rue ou sur des objets du quotidien. La recherche de rupture et de décalage constitue le fil rouge sa production, tant dans la forme que dans le fond. Des textes très propres, découpés et alignés au millimètre près, collés sur les murs sales de la rue, des mots doux présents dans l'inconscient collectif (proverbes, chansons populaires) détournés de façon parfois vulgaire, des messages féministes ornant les ustensiles ménagers emblématiques de la femme au foyer des années 50/60. Pour créer une réaction, l'humour est distillé dans les revendications.  Luc GWIAZDZINSKI, géographe et urbaniste, professeur à l'École nationale supérieure d'architecture de Toulouse, chercheur au laboratoire LRA  Luc Gwiazdzinski est géographe et urbaniste, Professeur à l'ENSA Toulouse, chercheur au laboratoire LRA, professeur invité à Shanghaï University. Ses travaux portent notamment sur les territoires, les temporalités, les rythmes et les interactions dans l'espace public. Il a publié une vingtaine d'ouvrages sur ces questions parmi lesquels : 2021, Manifeste pour une politique des rythmes, EPFL ; 2021, Night Studies, Elya ; 2021, Territoires apprenants, Elya ; 2020, Saturations, Elya ; 2019, Sur la vague jaune. L'utopie d'un rond-point, Elya Chercheur au laboratoire LRA, rattaché à l'Ecole doctorale TESC Associé à l'EIREST (Paris 1 Panthéon Sorbonne) et à l'Institut of Smart City (Shanghai University). --- Extraits sonores:  “8 rue de l’humanité” | Film de Dany Boon, 2021 Ambiance foule Champs-Elysées | Extrait INA ; titre de l’émission 20H A2/France 2; journaliste: Doucet Bon, Pascal; 1ère diffusion le 13/07/1998 "Ça veut dire quoi “Nuit debout?”" | Emission "Un jour, une question"; coproduction Milan presse/France télévision, réalisation Jacques Azam.    --- Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Anna Tuyen Tran, avec la complicité de Laurent Chicoineau. Prise de son : Laurent Codoul. Réalisation : Arnaud Maisonneuve.  Production Quai des Savoirs 2021.   

Nov 17

52 min 52 sec

Internet semble s’être transformé, en l’espace d’une vingtaine d’années, d’une utopie humaniste à une machine infernale à propager rumeurs et fausses informations.  Les réseaux sociaux nous rendent-ils plus libres ou, au contraire, sont-ils en train de nous isoler les uns des autres ?  Comment pouvons-nous reprendre la main sur les données que nous produisons quotidiennement et qui, pourtant, nous échappent ?  Un autre internet est-il (encore) possible ?  Avec : Philippe Muller, chercheur en informatique, langage et IA.  A l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (CNRS/UPS/INP) il est co-responsable d'une équipe de traitement automatique des langues et d'ingénierie des connaissances. Ses thèmes de recherche portent sur l'analyse sémantique de textes et de conversations et sur leur organisation argumentative. Son travail s'est récemment porté sur les questions d'explicabilité des modèles d'apprentissage automatique pour le langage afin d'analyser leurs décisions et de mettre au jour leurs limitations avec notamment un projet autour de l'analyse de textes journalistiques et les biais politiques.  Anne-Laure Michel, cheffe de projet numérique, membre active des Sans PagEs Anne-Laure Michel est cheffe de projet numérique dans un réseau d'association étudiante (Animafac). Issue du milieu du logiciel libre elle est passionnée (entre autre) par la culture numérique, le féminisme et l'inclusivité. Depuis 2015 elle contribue à Wikipédia, notamment en luttant contre le gender gap au sein de l'association "les sans-pages".  Charles Foucault-Dumas, co-fondateur de HestiaLabs Ingénieur et journaliste scientifique, Charles Foucault-Dumas a cofondé et dirigé le média L’Usine Digitale. En 2019, il devient activiste pour défendre les intérêts humains face à la toute-puissance numérique. Début 2021, il rejoint HestiaLabs afin de démocratiser les collectifs de données, réponse vertueuse et durable à la délétère collecte de données.  Avec la participation de Thomas Huchon, journaliste, réalisateur de “La nouvelle fabrique de l’opinion”, documentaire produit par la plateforme SPICEE   --- Extraits sonores: Extrait du Journal de 20h de France 2 :  "Internet : les autoroutes de l'information" Collection : A2 / France 2; Générique et auteurs : Journaliste, Charnelet, Patricia ; Participant, Benveniste, François ; Participant, Ichbiah, Daniel ; Participant, Benajam, Alain; Date de 1re diffusion : lundi 06/02/1995  Extrait de l'émission "L'instant M" : "Christopher Wylie : le lanceur d'alerte à lorigine du scandale Cambridge Analytica"; Collection : France Inter; Date de 1re diffusion : mercredi 11/03/2020  Extrait de “La nouvelle fabrique de l’opinion”, documentaire du journaliste Thomas Huchon, produit par la plateforme SPICEE  Extrait du film de science-fiction “Her”, réalisé par Spike Jonze en 2013   --- Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Laurent Chicoineau. Prise de son : Laurent Codoul. Réalisation : Arnaud Maisonneuve.  Production Quai des Savoirs 2021.  

Oct 26

59 min 24 sec

Comment renouveler notre regard porté sur notre planète : comment appréhender ses limites, notre impact sur l’environnement ; comment réussir à nous projeter dans le futur malgré les difficultés que nous allons devoir affronter ?  Avec:  Camille Parmesan, directrice de recherches au Cnrs à la Station d’écologie théorique et expérimentale de Moulis (SETE). Elle fait partie des nombreux scientifiques membres du GIEC, le Groupe d’Experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, elle est une contributrice officielle du prix Nobel de la paix du GIEC en 2007. De nationalité américaine, elle a été nommée “Scientifique de l’année “ en  2013 par l’Academie de Sciences du Texas.  Christian Clot : explorateur-chercheur Franco-Suisse, il a monté des expéditions sur tous les types de terrains, de la mer à la montagne, des forêts aux déserts, en se questionnant sur l’interaction entre les milieux et la capacité de l’humain à s’adapter aux conditions changeantes et aux crises.  Il a réalisé plusieurs premières mondiales dont le premier homme avoir pénétré la partie centrale des montagnes de la Cordillera Darwin (Terre de Feu) ou la traversée successive des 4 milieux les plus extrêmes de la planète. Il est vice-président de la Société des explorateurs français et a écrit et réalisé plusieurs livres et films, dont son dernier ouvrage, « Covid et après ? Notre nouvelle terre inconnue » paru chez Michel Lafon en mai 2018. Pousse : étudiante et militante au sein du mouvement Youth for Climate (la Jeunesse pour le Climat) Youth for Climate Toulouse est un groupe local appartenant au mouvement de jeunes qui se mobilisent pour la justice climatique et sociale, la protection de l’environnement et de la biodiversité à travers le monde.  Youth for Climate Toulouse agit en accord avec la charte de Grenoble signée à l’automne 2019 et qui énonce les valeurs du mouvement à l’échelle nationale.    --   Extraits sonores :  MANIF JEUNES / CLIMAT Titre de l'émission : Soir 3 journal Collection : FR3 / France 3 Date de 1re diffusion : vendredi 15/02/2019  Générique et auteurs : Journaliste, Fimbel Bauer, Alice ; Présentateur, Aramon, Sandrine Hilda Flavia Nakabuye, une jeune militante ougandaise, en 2019, au sommet mondial des maires des grandes villes, le C40, à Copenhague. Bande annonce du film "Demain" de Cyril Dion et Mélanie Laurent, 2015  

Oct 11

56 min 36 sec

Avec près de 8 milliards d’individus sur la planète actuellement, nous, les humains, n’avons jamais été aussi nombreux sur Terre ! Et malgré une baisse constatée de l’indice de fécondité, les projections des démographes pour le 21ème siècle sont toujours à la hausse, avec, selon les estimations, de 9 à 11 milliards d’habitants vers 2100  - et moi, et moi et moi ?  Dans le même temps, les avancées scientifiques et technologiques en matière de reproduction et de lutte contre l’infertilité ouvrent sans cesse de nouvelles perspectives et manières d’envisager la constitution d’une famille. Quel futur pour la procréation et quels enjeux pour nos modes d’organisation familiales et sociétales ? Dis Siri, comment on fera des bébés demain ?  Avec : Louis Bujan, Professeur de biologie et médecine de la reproduction, chef du pôle Femme Mère Couple du CHU de Toulouse, à l’hôpital Paule de Viguier, spécialiste de la fertilité masculine   Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias à La Casemate (CCSTI de Grenoble)  Sébastien Roux, sociologue, chargé de recherche CNRS au LISST, coordinateur du programme ANR ETHOPOL, a publié avec Anne-Sophie Vozari : Familles : nouvelle génération (PUF, 2020)   --   Extraits sonores :  Naissance d'Amandine premier "bébé éprouvette" français  Titre de l'émission : Journal A2 Edition 20H  Date de 1re diffusion : jeudi 25/02/1982     L'homme demain : un bébé quand je veux  Titre de l'émission : 20 heuresA2 /France2  Générique et auteurs : Journaliste, Blanc Lapierre, Josée ; Journaliste reporter d'images, Michel, Guillaume ; Participant, Olivennes, François ; Participant, Frydman, René  Date de 1re diffusion : mercredi 24/06/2009     Clônage et Raëliens  Titre de l'émission : 13 heures le journal  Notes du titre : Centre raélien Ufoland  Collection : A2 / France 2  Générique et auteurs : Journaliste, Legendre, Laetitia ; Participant, Boisselier, Brigitte ; Participant, Pachoud, Didier ; Participant, Raël  Date de 1re diffusion : mercredi 08/08/2001   “Les fils de l’homme” d'Alfonso Cuaron , réalisé en 2006.  --  Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Laurent Chicoineau. Prise de son : Benoît Valade et Laurent Codoul. Réalisation : Arnaud Maisonneuve.  Production Quai des Savoirs 2021. 

Jul 8

58 min 34 sec

Simple compagnon, assistant thérapeutique ou partenaire sexuel, les robots envahissent la sphère de l’intime.  De forme humanoïde, animale ou autre, ils parviennent, à l’aide de quelques artifices, à tisser une relation étroite avec nous, surfant sur ce sentiment d’attachement qui semble si facile à déclencher chez nous, humains. Mais à quel prix ?  Quelles conséquences pourrait avoir, sur la psyché individuelle comme sur le lien social et la vie en société, un développement massif de robots affectifs ?  Pourquoi sommes-nous si crédules et si faciles à manipuler aussitôt qu’une machine nous fait les yeux doux ?  Avec :  Agnès Giard, anthropologue, écrivaine et journaliste française. Chercheuse associée à l’Université de Paris Nanterre et chercheuse postdoctorale au sein du groupe de recherche EMTECH à l’Université libre de Berlin - autrice d'Un désir d'humain, les love doll au Japon, (Les Belles Lettres, coll. « Japon », 2016) - membre du comité scientifique de l’expo "De l’amour" présentée au Quai des Savoirs.   Joris Mathieu, metteur en scène, Théâtre Nouvelle Génération de Lyon  Maïté Tauber, pédiatre endocrinologue au laboratoire Infinity, CHU Purpan de Toulouse  --  Extraits sonores : Les tamagotchis, Journal de 13H, France 2, enregistré le 03/11/1997   Des robots pour aider les personnes âgées,19/20 édition nationale, France 3, enregistrée le 03/12/2014 Les Robots Universels de Rossum, extrait de Radio Prague Internationale  Désirs humains d'inhumain : Love dolls : le plastique c'est fantastique,France Culture, extrait de l'émission "Une histoire particulière, un récit documentaire en deux parties" enregistrée le samedi 02/12/2017 “Ex Machina”, film de science-fiction réalisé par Alex Garland en 2014   --  Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Laurent Chicoineau. Prise de son : Benoît Valade. Réalisation : Arnaud Maisonneuve.  Production Quai des Savoirs 2021.

Jun 10

58 min 27 sec

L'amour au futur, épisode 3. Miroir, mon beau miroir numérique, dis-moi qui est le plus beau ou la plus belle ? Dans ce nouvel épisode de Détour vers le futur, nous nous intéressons  à l’estime de soi, aux relations que nous entretenons avec nos propres images, désormais démultipliées à l’infini par les réseaux sociaux et les messageries instantanées, et à toutes les possibilités de modification, transition, transformation corporelles offertes par les sciences et les techniques d'aujourd'hui.  Invités : David Le Breton, professeur à l'Université de Strasbourg, sociologue et anthropologue, spécialiste des représentations du corps humain,  SMITH, photographe, plasticien, metteur en scène et chercheur Christophe Vieu,  physicien, chercheur en nanosciences et nanobiosciences, directeur de recherche au LAAS-CNRS et professeur à l’INSA (Toulouse) -- Extraits sonores : Orlan le futur du corps et de l’art. Tous les futurs de tout / Inter matin, enregistré le 03/08/2001 Christian CLAOUE, chirurgien esthétique. Actualités RTF, enregistré le 28/02/1961 Vogue du piercing et du tatouage. JT Franche Comté soir, enregistré le 03/05/2006 -- Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Laurent Chicoineau. Prise de son : Benoît Valade. Réalisation : Arnaud Maisonneuve. Production Quai des Savoirs 2021.

May 16

57 min 57 sec

L'amour au futur, épisode 2. L’amour par-delà la mort, grâce aux technologies numériques et à l’intelligence artificielle, est-ce que c’est possible ? On voit de plus en plus d’initiatives fleurir qui offrent des services - la plupart du temps marchands - pour communiquer avec des simulations digitales, voire même des robots, de l’être cher·e disparu·e. Est-ce que ces dispositifs nous aident à faire notre deuil, ou bien est-ce qu’au contraire, ils entretiennent la douleur ? Qu’est-ce que ces technologies peuvent nous apporter et quelles conséquences pour la société ?  Invités : Juliette Cazes, vidéaste, animatrice de la chaîne Youtube Le bizarreum, spécialisée dans l’exploration des pratiques funéraires à travers les cultures Vincent Grégoire-Delory, philosophe, maître de conférence et directeur de l’Ecole Supérieure d’Ethique des sciences et de la santé à l’université Catholique de Toulouse Jérôme Béranger, docteur en éthique du digital, chercheur associé à l’INSERM, membre du Conseil du Numérique en Santé, et dirigeant de la société ADELIAA spécialisée dans l’accompagnement et l’évaluation éthique des projets numériques -- Extraits sonores : Retour en 1990, avec Patrick Swayze, Whoopi Goldberg, et Demi Moore dans un classique du cinéma romantique où l’amour tente de perdurer au-delà de la mort : “Ghost”  Archive INA : émission L’atelier de la création - Les langues de l’éther . Enregistrée le 09/10/2014. Interview de Thomas Edison datant d’octobre 1920 dans l’American magazine Black mirror épisode  Coming back  (saison 2, 2013) Extrait de la vidéo l’amour et la Mort réalisée par Juliette Cazes lors de sa résidence au Quai des Savoirs -- Une émission préparée et présentée par Marina Léonard et Laurent Chicoineau. Prise de son : Benoît Valade. Réalisation : Arnaud Maisonneuve. Production Quai des Savoirs 2021.

Apr 15

59 min 36 sec

L'amour au futur, épisode 1. Rechercher une ou un partenaire, pour une nuit ou pour la vie, passe aujourd’hui par les réseaux sociaux et les applis de rencontre. Après les petites annonces dans les journaux, après le minitel et ses serveurs plus ou moins coquins, internet nous promet aujourd’hui “le bon match” - c’est-à-dire la bonne rencontre, le bon coup… de foudre ! Mais comment fonctionnent ces applications de rencontre ? Sur la base de quels modèles de relation amoureuse sont-elles programmées ? Est-ce que le numérique apporte vraiment du nouveau dans la recherche du Grand Amour ?  invitées : Jessica Pidoux, doctorante en humanités digitales à l’Ecole Polytechnique de Lausanne, étudie la mécanique obscure de TINDER, la célèbre application de rencontres. Elle soutiendra sa thèse, en juin 2021 intitulée : "Les métriques de la rencontre en ligne. Une sociologie du matching algorithmique".  Morgane Ortin, autrice, chroniqueuse, éditrice et créatrice de l’installation “Nouveaux codes amoureux” dans l’exposition “De l’amour” du Palais de la Découverte . Elle a créé en février 2017 le compte Instagram Amours solitaires, sur lequel elle recueille les échanges amoureux faits par SMS. Mélanie Gourarier, chargée de recherche CNRS, Anthropologie du genre et des sexualités, Laboratoire d’études de genre et de sexualité LEGS. Ses recherches s'orientent principalement sur la question du genre, l’anthropologie de la parenté et de la paternité, les rapports de pouvoir, l’hégémonie et les usages de la génétique et la bioéthique. Autrice de : Alpha mâle, Séduire les femmes pour s'apprécier entre hommes (Seuil)

E

Mar 9

58 min 30 sec

Lors du premier confinement, la nature a semblé reprendre ses droits en très peu de temps un peu partout, et surtout dans les villes, là où elle avait plutôt été chassée depuis des dizaines d’années. Oiseaux, chevreuils, et sangliers ont été les vedettes des vidéos qui ont fait le buzz sur les réseaux sociaux. Le confinement des humains est-il bon pour la planète, sa faune et sa flore, mais aussi est-il bon pour le climat ?  Discussion avec : Christophe Cassou, climatologue, chercheur CNRS au laboratoire Climat, Environnement, Couplages et Incertitudes. Frédéric Ferrer, auteur, comédien et metteur en scène. Boris Presseq, botaniste au Muséum d’histoire naturelle de Toulouse.

Nov 2020

59 min 30 sec

Avec le confinement, nous avons tous vécu l’explosion de l’usage de outils de Visioconference. Zoom, Hangouts, Teams ou encore Google Meet, tous nos rendez-vous sociaux et nos échanges interpersonnels sont passés par ces canaux déshumanisants… On a tous ressenti cette frustration de la mise à distance imposée par ces outils. Comment aller vers une meilleure communication numérique à distance ? Est-ce qu’il ne faudrait pas mieux prendre en compte toutes les dimensions de la communication, dont le non-verbal ? Finalement peut-on numériser le non-verbal ?   Discussion avec :  Laurence Allard, Maîtresse de conférences en Sciences de l’information et de la Communication à l'Université de Lille et chercheuse à l'Université Paris 3-IRCAV. Rachid Alami, chercheur CNRS au laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes, le LAAS ; titulaire de la chaire de Robotique Cognitive et interactive au sein de l'Institut ANITI, l’institut toulousain pour l’intelligence artificielle. Romain Tardy, artiste numérique, auteur, notamment, de l’installation “the great indecision council” (ce que Google dit de nous) présentée au Quai de Savoirs pour le festival Lumières sur le Quai.

Oct 2020

56 min 25 sec

Vivre une crise majeure, comme celle liée à la pandémie du Covid-19, interroge concrètement, fortement et quotidiennement notre rapport au risque. Que ce soit en prenant le métro le matin, à la pause déjeuner avec les collègues ou encore en allant rendre visite à ses grands-parents… chaque petit geste nous questionne jusqu’à nous donner parfois un sentiment de transgression. Le tout dans un contexte très anxiogène où, chaque jour, les médias comptabilisent le nombre de personnes contaminées et le nombre de décès liés à la pandémies. Comment appréhender le risque ? Comment s’informer, conserver son esprit critique et, finalement, accorder sa confiance ? Entre sécurité et liberté, quel est votre rapport au risque ?  Discussion avec : Julien Rebotier, chargé de Recherche CNRS au laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires LISST, travaille sur la géographie des risques Pierre-Benoît Joly, économiste et sociologue, président du centre INRAE Occitanie-Toulouse Hélène Romeyer, professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université de Bourgogne Franche-Comté

Oct 2020

58 min 2 sec

D’après l’organisation américaine Carbon Literacy Project, un e-mail standard génère environ 4 g de CO2 ; et ce poids augmente avec les pièces jointes. Par exemple, envoyer une photo de vacances de 1 Mo à dix amis équivaut ainsi à parcourir 500 mètres en voiture !  Sans compter toutes les questions liées à la production et au recyclage de nos appareils numériques. Il semblerait que l’impact environnemental du numérique ne soit pas neutre, et cela nous interroge forcément quand on essaie d’imaginer nos futurs. Est-ce qu’un avenir numérique peut être durable ? Discussions croisées avec : Florence Sedes, enseigante-chercheuse en informatique (Université Toulouse 3) Jean-Michel Hupé, chercheur CNRS, FRAMESPA Marie-Véronique Gauduchon, ingénieure Jean-Gabriel Ganascia, professeur des universités en informatique (Paris 6) et president du comité d'éthique du CNRS

Oct 2020

55 min 59 sec

Les villes occupent 20% du territoire terrestre et concentrent plus de la moitié de la population mondiale. Elles ont donc un rôle décisif à jouer dans la conservation et la reproduction du vivant, humain et non-humain. Au-delà de la smart city et de la ville collaborative, comment aller vers des villes vivantes, qui dépassent les oppositions habituelles, nature/culture, centre/périphérie, urbain/rural, économie/social ? Peut-on développer nos villes en s’inspirant et en protégeant le vivant ?  Discussions croisées avec : Raphaël Besson, directeur de Villes Innovation, chercheur associé à PACTE Benoît Boldron, maître de conférence et chercheur associé à l’Université Toulouse jean-Jaurès, chef du service Habitat Public Toulouse Métropole

Oct 2020

49 min 33 sec

Pourquoi sommes-nous confrontés régulièrement à de nouveaux virus ? Et est-ce inéluctable ? Comment expliquer qu’au fil des siècles, les humains qui ont survécu aux différentes épidémies n’aient pas réussi à développer des défenses immunitaires plus efficaces ? Entre génétique, médecine et théorie de l’évolution, nous allons essayer de savoir si, dans le futur, un monde sans virus serait possible.  Radio Futurs #1 avec : Francis Duranthon, directeur du Muséum de Toulouse Tania Louis, docteur en virologie fondamentale, vulgarisatrice scientifique, auteure de “La folle histoire des virus” (éditions Humenscience     https://www.humensciences.com/) Cyril Delpierre, épidémiologiste, INSERM

Oct 2020

52 min 15 sec