La Clé des Champs

Louise Lesparre

Dans ce podcast, je vous propose de partir à la rencontre des acteurs de l'agriculture française. Ecoutez-les parler de leur métier et de leur passion sans filtre et avec cœur.

mwp.podcast.all.episodes

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Arles pour rencontrer Bertrand Mazel, riziculteur en Camargue et président de syndicat européen du riz. Le riz et la Camargue ont des destins liés : on cultive cette graine dans la région depuis le Moyen- Âge. Si vous avez écouté l'épisode précédent sur le sel, vous savez que cette région était une terre hostile, régulièrement inondée par la montée des eaux de la mer et par les crues du delta du Rhône.  Ces inondations d'eau douce et l'ensoleillement de la région en ont toujours fait une terre idéale pour cultiver le riz. Cette plante pousse les pieds dans l'eau et la tête au soleil. L'homme a façonné le territoire en creusant des canaux pour pérenniser cette culture et maitriser l'apport et l'évacuation de l'eau. Cette présence d'eau douce assurée par la riziculture a alors permis de dessaler les sols et de développer toute un écosystème de biodiversité et d'élevage qu'on connait aujourd'hui dans la région. La Camargue est la seule région française où l'on produit cette graine indispensable dans nos cuisines. Depuis quelques années, le nombre de riziculteurs est pourtant en baisse. On en compte actuellement 230. C'est un métier difficile et pas toujours bien rémunéré qui subit la concurrence de l’Asie du Sud-Est elle capable de produire du riz à moindre coût. Sans eux, les paysages et l'écosystème de la région pourraient se voir profondément modifiés. Mais je laisse Bertrand vous raconter tout ça ! Bonne écoute !

22 nov.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre en Camargue et plus précisément à Aigues-Mortes, pour rencontrer Luc Vernhes, saunier depuis plus de 40 ans. Les sauniers sont ceux qui travaillent à cultiver le sel. On les appelle aussi les agriculteurs de la mer.  Depuis le XVème siècle, le sel est source de richesse pour la Camargue. Historiquement, cette région était un territoire très hostile : enclavé entre le delta du Rhône et la mer, elle était une fois victime d'inondations venant du Rhône et une autre fois elle subissait la montait des eaux de la mer. Pour rendre ces terres exploitables et notamment pour produire le sel, l'homme les a façonnées à sa manière en creusant des canaux pour maitriser l'eau qui rentre et qui sort des terres. Luc nous le raconte très bien, le saunier joue avec les éléments : l'eau, le soleil et le vent.  Luc est passionné par son métier et il aime à le partager. Il nous a fait visiter le salin avec son pick-up pour nous faire découvrir des paysages de carte postale : des étendues d'eau rose avec les remparts de la cité d'Aigues-Mortes en arrière-plan.  C'est avec un œil rieur et jamais sans une petite blague que Luc nous partage son savoir sur le sel, ce produit devenu banal, pourtant si indispensable sur nos tables et dont on ne sait finalement pas grand-chose. Je vous laisse en sa compagnie !

8 nov.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre dans la ferme la plus verticale de France, j'ai nommé Le quartier d'affaire de La Défense à Paris ! Je suis partie à la rencontre de Valérie Le Roy, Directrice du salon international de l'agriculture. Pour beaucoup d'entre nous, qu'on soit agriculteur ou qu'on fasse partie du grand public, le salon fait parti des temps forts de l'année. Il est synonyme de rencontres, de découvertes et de moments de convivialité. J'étais donc ravie de rencontrer Valérie pour discuter avec elle du sujet.  Vous l'entendez, Valérie est passionnée par son métier. Comme elle le dit, elle est piquée au salon. Et pour cause, voilà maintenant 15 ans qu'elle travaille à son organisation et à l'entendre, ce n'est pas près de s'arrêter !J'ai passé un super moment avec Valérie. Elle nous raconte les coulisses de ce salon qui rassemble chaque année près d'1% de la population française. Comment s'organise un tel évènement ? Comment ont-ils géré la fermeture précipitée de la dernière édition en 2020 pour cause de COVID ? Ou encore pourquoi l'ensemble de la classe politique se presse chaque année au portillon ? Et puis surtout, surtout elle répond à la question à laquelle on attend tous la réponse : le salon de l'agriculture 2022 aura-t-il bien lieu ?Bonne écoute !

25 oct.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Jouarre en Seine-et-Marne, pour rencontrer Anne-Marie Nuyttens. Il y a maintenant près de 15 ans, Anne-Marie et son mari ont fait un pari un peu fou pour l'époque : se lancer dans la production de chanvre. Cette plante est souvent associée au cannabis, ce qui lui a valu quelques difficultés pour se développer. Et pour cause, son véritable nom est cannabis sativa alors qu'on appelle cannabis indica la drogue qu'on connait tous, de nom évidemment. Elles sont donc sœurs mais n'ont pourtant pas les mêmes propriétés : le chanvre n'est pas psychotrope et ne crée pas ni dépendance ni accoutumance. Cette plante est même bourrée de qualités et possède mille et une applications : très bon isolant pour les constructions, excellent complément alimentaire car pleine de protéines, utile pour les soins anti-âge et relaxant juste ce qu'il faut pour ceux qui ont besoin d'apaiser angoisses ou douleurs. À écouter Anne-Marie, cette plante est magique !Anne-Marie m'a très gentiment invitée à manger chez elle avec sa famille et on a passé un excellent moment. Vous le verrez c'est une femme douce, chaleureuse et très engagée dans le monde agricole. Elle s'anime lorsqu'elle s'investit dans des projets de groupe et malgré le fait qu'elle vient de prendre sa retraite, on sent que cet engagement lui permet de conserver, voire de cultiver une forme de jeunesse éternelle. Bonne écoute !

11 oct.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui, je vous emmène dans les Landes, à Escalans, à la rencontre de Jean Barrère, éleveur de vaches de course landaise. Vous le verrez, Jean est un personnage haut en couleur !  Il nous parle avec passion de la course landaise, ce sport atypique qui compte plus de 250 licenciés et qui consiste à attendre, immobile au centre de l'arène, une vache qui nous fonce droit dessus et à l'esquiver au dernier moment en ne faisant qu'un pas. Sensations garanties ! Jean partage aussi son inquiétude sur l'avenir des traditions qui sont si chères à bon nombre de français et qui sont en danger pour mille raisons. Convaincu que ces dernières sont essentielles à ce que nous sommes et ce que nous serons, il en est même un ambassadeur. Il incarne une voix rurale qu'on entend peut mais qui existe bel et bien sur nos territoires partout en France. Cet épisode fait échos à la manifestation qui a eu lieu samedi dernier à Mont-de-Marsan pour défendre la chasse et plus généralement la culture rurale.Pour tout savoir sur la course landaise, n’hésitez pas à écouter l’épisode ! Bonne écoute !Pour retrouver Jean :·        Son site internet : Accueil | Ganaderia de Buros (40) - Ferme pédagogique : Vaches de Course Landaise·        Son Facebook : Ganaderia De Buros | FacebookN’oubliez pas de mettre une note de 5 étoiles au podcast ! Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast !

22 sep.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui, je vous propose de partir au cœur des volcans d’Auvergne, pour rencontrer Elisabeth Taillandier, apicultrice à Saint-Sauves-d’Auvergne. Avec elle, j’ai eu la chance de parler de cet insecte fascinant qu’est l’abeille et surtout de son importance pour l’être humain. Si vous souhaitez tout savoir sur l’abeille, alors n’hésitez plus et foncez écouter l’épisode ! Bonne écoute !Pour retrouver Elisabeth :·        Son site internet : La Ruche des Volcans·        Son Facebook : La Ruche des Volcans | FacebookN’oubliez pas de mettre une note de 5 étoiles au podcast ! Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast !

13 sep.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui j’ai la chance de me rendre chez Matthieu Péron, un éleveur pour le moins particulier : Matthieu est éleveur de bisons d’Amérique dans l’Allier, en Auvergne ! Il nous raconte avec passion tout ce qu’il y a à savoir sur cet animal original. Il est notamment convaincu que sa viande pleine de qualités sera la viande de demain ! Je vous laisse vous plonger dans ce monde fait d’indiens, de cow-boys et de bisons ! Bonne écoute ! Pour retrouver Matthieu :•             Sur Facebook : facebook.com/Bisons.Auvergne•             Sur leur site internet : bisons-auvergne.frN’oubliez pas de mettre une note de 5 étoiles au podcast ! Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast

30 ago.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui, je vous propose la rediffusion de l'épisode avec Emilie Hugues, productrice d'huile d'olive au moulin Castelas aux Baux-de Provence. Elle nous raconte avec plaisir son parcours, le fonctionnement du moulin et tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir son huile d’olive dans les rayons. Bonne écoute !Pour retrouver Emilie  :  Rendez-vous sur le site internet du Moulin : www.castelas.comRendez-vous sur leur compte Facebook : facebook.com/MoulinCastelaS Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast !

17 ago.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, je vous propose une rediffusion de l'épisode avec Cécile Chéri, productrice d'asperges et de patates douces à Vert, dans les Landes. Bonne écoute ! Cécile était journaliste et, après sa rencontre avec Laurent, elle décide de le rejoindre sur l'exploitation. Avec Cécile, on a bien entendu parlé d'asperges, un des produit phare des Landes. Elle nous parle aussi de la difficulté à trouver de la main d'œuvre pour les ramasser et de la nécessité de faire appel à des saisonniers étrangers, avec toute la richesse culturelle que cela implique.  On a également parlé des difficultés qu'ils ont rencontré pendant le confinement du mois de mars, pleine saison de l'asperge.  Bonne écoute !Pour retrouver Cécile :Rendez-vous sur son site internet : airial-de-cecile-et-laurent.comSon compte Instagram : @airialcecileetlaurentSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

4 ago.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez  François Thabuis, à serraval en Haute-Savoie. Au pays du fromage, je ne pouvais faire autrement que de rencontrer un de ses producteurs. J'ai eu la chance de tomber sur François.  Avec ses 70 vaches et ses 30 chèvres, il monte six mois dans l'année plus haut dans les alpages pour offrir à son troupeau la meilleure herbe possible.  François a été aussi accueillant que pédagogue et clair dans ses explications. Ça nous a bien sûr permis de parler du reblochon, fromage star de la Haute-Savoie, mais aussi d'échanger sur des sujets plus sensibles tels que la menace qui plane sur les fromages au lait crû ou la présence du loup dans les montagnes. François est élu à la chambre d'agriculture et participe à des groupes de travail sur ce dernier thème. L'occasion de découvrir que comme souvent en agriculture, le sujet est complexe et la solution idéale pas facile à trouver. Bonne écoute ! Pour retrouver François :Sur le site de La Clé des Champs Sur  son site internet

13 jul.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous partager la deuxième partie de ma discussion avec  Jean-Louis Peyraud, Directeur scientifique adjoint à l'INRAE. Jean-Louis a dédié sa carrière à faire avancer la recherche sur l'élevage et est mondialement connu pour ses travaux. Cela me tenait à cœur d'avoir une voix scientifique au bout du micro. Je trouve, de manière générale, qu'on parle trop souvent de l'élevage sous l'angle de l'émotion et de manière beaucoup trop simpliste. Nous allons le voir, c'est compliqué !  Cet épisode est fait pour ceux qui veulent aller au fond des choses et dépasser les idées reçues.Notre discussion a été longue. J'ai donc divisé cet épisode en deux.  :Une première partie qui  traite de l'impact de l'élevage sur l'environnement. La seconde partie qui traite de  la notion de bien-être animal et de l'impact des produits animaux sur notre santé. Pour aller plus loin : J'ai rédigé un dossier de six articles sur l'impact de l'élevage suite à mes discussions avec Jean-Louis et le travail amont que j'ai réalisé pour préparer l'interview. Bonne écoute et bonne lecture !  

29 jun.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à l'INRAE pour rencontrer Jean-Louis Peyraud, Directeur scientifique adjoint de cette institution. Jean-Louis a dédié sa carrière à faire avancer la recherche sur l'élevage et est mondialement connu pour ses travaux. C'était un honneur de le rencontrer et d'échanger avec lui, j'aurais pu difficilement trouver meilleur interlocuteur sur le sujet ! Cela me tenait à cœur d'avoir une voix scientifique au bout du micro. Je trouve, de manière générale, qu'on parle trop souvent de l'élevage sous l'angle de l'émotion et de manière beaucoup trop simpliste. Nous allons le voir, c'est compliqué !  Cet épisode est fait pour ceux qui veulent aller au fond des choses et dépasser les idées reçues.Notre discussion a été longue. J'ai donc divisé cet épisode en deux.  :Cette première partie traite de l'impact de l'élevage sur l'environnement. La seconde partie sera diffusée la semaine prochaine et parlera de  la notion de bien-être animal et de l'impact des produits animaux sur notre santé. Pour aller plus loin : J'ai rédigé un dossier de six articles sur l'impact de l'élevage suite à mes discussions avec Jean-Louis et le travail amont que j'ai réalisé pour préparer l'interview. Bonne écoute et bonne lecture !  

22 jun.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez Mathieu Tissot, à Copponex, commune savoyarde située à 15mn de route d'Annecy.  Mathieu est producteur de pommes et de poires. Il représente la troisième génération à travailler sur l'exploitation familiale qui est depuis devenue une véritable entreprise.C'est au milieu des vergers que nous avons trouvé les bureaux de Mathieu. Je parle de vrais locaux avec un secrétariat, des bureaux individuels, une salle de réunion  et même une partie entrepôt et conditionnement pour stocker et emballer les pommes et les poires. Mathieu vend la plus grosse partie de sa production aux grandes surfaces du coin. Cette rencontre a été hyper enrichissante. Grâce à Mathieu et sa pédagogie, on se rend compte que contrairement à notre imaginaire collectif, on peut avoir une exploitation d'une certaine taille et exceller dans son métier. Mathieu est un chef d'entreprise certes, mais il reste passionné par ses pommiers et ses poiriers. Il est par ailleurs engagé dans une vraie démarche environnementale et cumule les labels certifiant. Bref, si un jour dans une grande surface vous croisez des pommes vendues sous la marque "verger Tissot" vous pouvez foncer les yeux fermés ! Pour retrouver Mathieu : Rendez-vous sur son site internet : www.vergerstissot.frOu sur le site de La Clé des Champs : www.lacledeschamps-podcast.fr/mathieu-tissotBonne écoute ! 

8 jun.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Bruges, dans la banlieue bordelaise, pour rencontrer Floriane Laville, maraichère de profession. Elle a fait des fruits rouges sa spécialité : les fraises, framboises  n'ont plus de secrets pour elle. Floriane s'est installée à l'âge de vingt ans, ce qui a fait d'elle la plus jeune agricultrice de Gironde. Elle a suivi les pas de son père lui même maraicher et qui lui a donné toutes les clés pour embrasser cette profession. Floriane fait parti des gens qui ont quelque chose en plus, elle rayonne, il n'y a pas d'autres mots. Pourtant, son métier est difficile et semé d'embuches, elle nous le raconte très bien dans cet épisode. Passionnée toujours, révoltée parfois, elle s'accroche pour l'amour de son métier. Pour aider Floriane à lancer son activité de cerisiers ça se passe ici : Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/un-verger-de-cerise-dans-le-parc-des-jalles/Vous pouvez l'aider à partir de 1€, devenir parrain d'un arbre ou recevoir des barquettes de fruits en échange de votre participation ! Pour en savoir plus sur Floriane : Rendez-vous sur sa page Facebook : www.facebook.com/potalaville Rendez-vous sur le site La Clé des Champs : https://www.lacledeschamps-podcast.fr/floriane-lavilleA bientôt ! 

25 may.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de rencontrer Hélène Vié, productrice de la violette de Toulouse au cœur de la ville rose. Quel plaisir de partager un moment avec Hélène. Cette femme pétillante, toujours habillée en violet, est passionnée par cette fleur. Très en vogue dans les années 50, les producteurs l'ont pourtant petit à petit délaissée. Cela peu paraitre dingue mais à Toulouse il ne reste plus que trois producteurs de cette fleur qui est pourtant le symbole de toute une ville. Mais Hélène refuse cette fatalité et, dans les années 90, abandonne son poste à l'armée pour se lancer à corps perdu pour sauver la violette de Toulouse. C'est bien elle aujourd'hui qui la porte à bout de bras pour que cette production continue d'exister. Une destinée hors du commun. Bonne écoute ! Pour retrouver Hélène : Son site internet : www.lamaisondelaviolette.comSa page Facebook : facebook.com/lamaisondelavioletteSur le site de La Clé des Champs : www.lacledeschamps-podcast.fr/helene-vieMusique : Good Time Ukulele

10 may.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre au restaurant B.O.U.L.O.M, dans le 18ième arrondissement de Paris pour rencontrer le Chef Julien Duboué. Ca me tenait à cœur de faire un épisode dédié au lien étroit unissant l'agriculture à la gastronomie. Julien m'a alors semblé le candidat idéal pour parler du sujet. D'origine landaise, ce chef figurant parmi les plus grands noms de la capitale a lancé pas moins de 12 restaurants en 15 ans. Il travaille en étroite collaboration avec les producteurs de son terroir pour produire une cuisine fine, authentique et accessible.  Nous avons donc discuté de la relation forte qui unit agriculture et gastronomie mais aussi de l'impact de ses origines landaises sur son travail et des difficultés qu'il a rencontré dans son parcours d'entrepreneur. J'ai passé un excellent moment avec Julien plein de partage, de convivialité et d'authenticité, sa marque de fabrique finalement. Je vous laisse découvrir ce personnage haut en couleur. Bonne écoute ! Pour retrouver Julien :Sur son compte Instagram Sur son site internet Sur le site de La Clé des Champs Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music.

26 abr.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à la Ferme du Ramier à deux pas de Montauban. Je suis partie à la rencontre d'Edith Lapeyre, éleveuse de vaches laitières et productrice de fromage. Edith gère l'exploitation familiale avec Hélène, sa soeur, et l'aide précieuse d'une équipe de huit personnes.Franchement, ces deux sœurs m'ont épatée. D'une immense gentillesse, elles sont constamment en train d'innover sur leur ferme, tout comme le faisait leurs parents. Elles ont notamment ouvert le lieu au grand public en organisant des visites pas comme les autres. J'ai donc eu droit  moi aussi à mon petit tour en train dans la ferme, au  film explicatif et à la dégustation de fromage.  Elles organisent même des anniversaires sur place pour les petits. J'ai trouvé l'idée géniale !Dans cet épisode, Edith s'est livrée à nous sans tabou. On a notamment discuté de la vie de son troupeau et de sa relation à l'animal. On a aussi parlé des raisons qui les ont poussées à arrêter de vendre le lait pour produire du fromage et de leur volonté farouche d'expliquer leur métier. Bonne écoute ! Pour retrouver Edith Hélène : Rendez-vous sur leur site internet : lafermeduramier.frRendez-vous sur leur page Facebook : facebook.com/fermeduramierRendez-vous sur le site de La Clé des Champs : lacledeschamps-podcast.fr/edith-lapeyre

12 abr.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, je vous emmène dans une ferme pas comme les autres pour rencontrer un agriculteur vraiment pas comme les autres ! J'ai eu la chance d'être reçue au ministère de l'agriculture et de l'alimentation pour échanger  avec notre Ministre Monsieur Julien Denormandie. Nous avons passé près d'une heure à discuter ensemble des thèmes essentiels à la survie du monde agricole (conditions de travail des agriculteurs, déconnexion croissante entre monde rural et monde urbain, perte de compétitivité de la France sur l'échiquier mondial...) et avec Julien Denormandie, pas de langue de bois !Une  heure avec un ministre c'est à la fois très long et à la fois très court. J'aurais eu mille autres questions à lui poser mais, qui sait, peut-être que nous enregistrerons un jour un épisode 2 ! Bonne écoute :) Pour retrouver Monsieur le Ministre :Rendez-vous sur son compte TwitterRendez-vous sur son compte Instagram Rendez-vous sur le site de La Clé des Champs Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music.

29 mar.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Saint-Mihiel, chez Alexandre Polmard, éleveur - Boucher de profession. A 30 ans, Alexandre est la sixième génération à dorloter ses vaches de race blondes d'Aquitaine, et à commercialiser sa viande dans ses propres boucheries. Vous le verrez, la famille Polmard ne laisse rien au hasard pour produire une viande d'exception. Ce qui fait la particularité de la maison, c'est notamment le brevet qu'a déposé le père d'Alexandre  sur le procédé dit de l'hibernation. L'hibernation c'est une technique de congélation de la viande qui permet de la figer sans en modifier le goût. Ils peuvent ainsi la conserver pendant de longue années et vendre des pièces datant de 1998 pour les plus anciennes. Ces viandes millésimée s'arrachent à prix d'or par les grands chefs japonais notamment.Alexandre  est arrivé à ma rencontre au volant de son 4x4 et cigare à la main. Il rentrait des Maldives où il était en tournage avec le chef d'un grand palace, profession qu'il a l'habitude de côtoyer. Autant vous dire qu'on est pas dans le schéma habituel de l'éleveur. Passé la surprise, j'ai passé un excellent moment avec Alexandre dans la Meuse. Bonne écoute ! Pour retrouver Alexandre : Sur le site de La Clé des Champs : www.lacledeschamps-podcast.fr/alexandre-polmardSur son profil Instagram  : www.instagram.com/maison_polmardSur son site internet : www.polmard.comMusique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

8 mar.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez Julien Grégoire  à Thieux dans l'Oise, à un peu plus d'une heure au-dessus de Paris . Julien est  agriculteur brasseur., ça veut dire qu'il cultive l'orge dans ses champs et la transforme en bière. Julien a en plus la particularité de malter lui-même l'orge. Il est dont agriculteur, malteur et brasseur. Trois métier pour un seul homme, vaste programme ! Cela lui permet, pour notre plus grand plaisir, de produire une bière artisanale du champs à la chope comme il aime à le dire ! Avec Julien, on a discuté des raisons qui l'ont conduit à produire sa propre bière, des étapes de fabrication de cette dernière et de la difficulté d'être agriculteur aujourd'hui. Ce dernier passage m'a particulièrement touché et m'a laissée bien songeuse pendant mon retour en voiture. Bonne écoute ! Pour retrouver Julien : Rendez-vous sur son site internet : https://www.ferme-du-tilloy.frRendez-vous sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/fermedutilloyMusique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

22 feb.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Loos-en-Gohelle, à deux pas de Lens. J'ai rencontré Thierry Baillet, producteur de différentes variétés de légumes et de céréales tels que le blé, la pomme de terre ou la betterave.Thierry n'est pas un agriculteur comme les autres, il est aussi ce qu'on appelle un agriyoutubeur. Avec plus de 80K abonnés sur sa chaîne Youtube, il a à cœur d'expliquer avec pédagogie son métier. A tel point qu'il a décidé d'écrire un livre  nommé "Dans les bottes de ceux qui nous nourrissent" pour répondre à toutes nos questions sur l'agriculture. J'ai  profité d'avoir au micro un producteur de betteraves pour qu'il nous explique également  le sujet complexe des néocotinoides qui a fait grand bruit au mois d'octobre dernier. Pour retrouver Thierry : Rendez-vous sur sa chaîne YouTube Commandez son livre Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

8 feb.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de recevoir dans le Podcast Karoll Petit, photographe professionnelle. Nous avons traité d'un thème beaucoup moins léger que d'habitude : le suicide paysan. Ce phénomène est un vrai fléau dans le monde agricole. Les statistiques sont sidérantes : aujourd'hui, ce sont deux agriculteurs qui se suicident chaque jour. Les raisons en sont multiples et Karoll nous apporte des éléments pour expliquer les difficultés que rencontrent nos agriculteurs. Cette dernière a en effet produit une série de photos sur le sujet. Elle a rencontré 12 familles endeuillées ainsi que des paysans qui ont failli passer à l'acte pour prendre en photo ces drames qui nous touchent tous. Pour en savoir plus sur le sujet : Rendez-vous sur le site de Karoll pour voir ses photos Rendez-vous sur le site de La Clé des Champs pour découvrir l'article que j'ai rédigé sur le sujet et qui vous partage une synthèse des recherches que j'ai faites pour préparer l'interview.Bonne écoute  ! 

25 ene.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez Pierre Oteiza, éleveur de Porc Basque dans la vallée des Aldudes et chef d'une entreprise qui porte son nom. Pierre Oteiza  est la figure basque telle qu'on se l'imagine. Béret sur la tête et pied ancrés dans la terre, un amour presque de l'ordre du mystique pour ses bêtes et pour son pays :  le Pays-Basque. Originaire de ces contrées, j'ai eu l'habitude de fréquenter ces figures d'autorité. Je n'en restais pas moins impressionnée quand je me suis avancée pour saluer Pierre Oteiza. Il faut dire que Pierre, aussi appelé Peio, a construit un empire avec ses porcs si particuliers à la tête et à l'arrière train noir. Il est un exemple de réussite personnelle mais pas seulement :  il a participé à  redonner à la vallée des Aldudes ses lettres de noblesse, en créant de l'emploi  et en entraînant qui veut avec lui dans sa réussite. Bonne écoute ! Pour retrouver Pierre :Rendez-vous sur le site internet : www.pierreoteiza.comLe compte Facebook  : www.facebook.com/PierreOteizaProduitsDuPaysBasquePar téléphone : 05 59 37 56 11Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

11 ene.

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de me rendre à la distillerie de Lavande Les Agnels pour rencontrer Veronique Agnels. Quelle odeur en descendant de la voiture : la lavande embaume toute l’exploitation et nous met directement dans le bain !  Véronique est la cinquième génération à gérer la distillerie. Elle nous raconte pourquoi s'est important pour elle de faire perdurer cette entreprise familiale et comment elle apporte sa pierre à l’édifice.  Bonne écoute ! Pour retrouver Véronique  :Rendez-vous sur le site internet : https://www.lesagnels.com/ Le compte Facebook  : https://www.facebook.com/lesagnelsSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

dic. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Pour fêter la fin d'année, les producteurs interviewés sur le Podcast ont décidé de vous régaler ! Ils vous proposent de tenter de gagner un panier composé de plus de 10 produits d'exception, d'une valeur totale de 200€. L'occasion de mettre en avant leur travail et leur savoir-faire. Pour jouer rien de plus simple : Rendez-vous sur facebookTagguez l'ami avec qui vous aimeriez partager le panier Vous doublez vos chances si vous partagez le postBonne chance à tous !! 

dic. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez Maxime, producteur de foie gras dans le Gers.  Chez Maxime, le foie gras, c'est une affaire de famille. Ses grand-parents ont transmis l'exploitation à leurs trois enfants, et c'est maintenant Maxime qui va prochainement être associé à l'affaire. A la ferme de la patte d'oie, on a à coeur de faire un produit de qualité et de maîtriser la chaîne de bout en bout : la famille produit toute l'alimentation de leurs canard, élève ces derniers et les transforment sur place. Un travail récompensé puisqu'ils ont gagné la médaille d'or du concours général agricole, au salon de l'agriculture 2020. Bonne écoute ! Pour retrouver Maxime :Rendez-vous sur le site internet : https://www.fermedelapattedoie.fr/Le compte Facebook  : www.facebook.com/fermedelapattedoieSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

dic. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Pauillac, en plein cœur du Médoc à environ une heure de Bordeaux. Je suis partie à la rencontre de Domingo Reyes, éleveur de vaches de race limousine. Ce qui m'a intéressé chez Domingo c'est son parcours hors normes : espagnol d'origine, il a fuit le régime de Franco et est arrivé en France sans un sous. Il a travaillé dur pour se payer ses premières vaches et accomplir son rêve de toujours : devenir éleveur.Vous le verrez, la persévérance et la joie de vivre de Domingo est un exemple pour bon nombre d'entre nous !Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

dic. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir d'accueillir Nicolas Chabanne, fondateur de la marque "C'est qui le patron ?". "C'est qui le patron ? ", ce sont les produits que vous voyez certainement en grande surface avec écrit en grand "ce produit rémunère au juste prix son éleveurs". Nicolas est parti d'un constat simple : nous avons peu de visibilité sur où va notre argent lorsque nous achetons des produits alimentaires, alors qu'en parallèle des agriculteurs n'arrivent plus à joindre les deux bouts. Il a eu alors une idée simple mais non moins brillante : construire une marque dirigée par des consommateurs où nous déciderions nous-même la composition des produits, le prix et la rémunération de chacune des parties. Bonne écoute ! Pour retrouver Nicolas :Rendez-vous sur le site internet : https://lamarqueduconsommateur.com/Le compte Facebook  : https://www.facebook.com/CestQuiLePatronCestLeConsoSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

nov. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Vert dans les Landes, pour rencontrer Cécile Chéri, productrice d'asperges et de patates douces. Cécile était journaliste et, après sa rencontre avec Laurent, elle décide de le rejoindre sur l'exploitation. Avec Cécile, on a bien entendu parlé d'asperges, un des produit phare des Landes. Elle nous parle aussi de la difficulté à trouver de la main d'œuvre pour les ramasser et de la nécessité de faire appel à des saisonniers étrangers, avec toute la richesse culturelle que cela implique.  On a également parlé des difficultés qu'ils ont rencontré pendant le confinement du mois de mars, pleine saison de l'asperge.  Bonne écoute ! Pour retrouver Cécile :Rendez-vous sur son site internet : airial-de-cecile-et-laurent.comSon compte Instagram : @airialcecileetlaurentSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoiles. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

nov. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre dans le grand Château Bordelais Phélan Ségur à Saint-Estèphe, dans le Médoc. Je suis partie à la rencontre de Luc Peyronnet, Chef de Culture du château. En tant que Chef de Culture, il est responsable des vignes  et du raisins jusqu'à ce que ce dernier rejoigne les chais du château après les vendanges. Il nous raconte son quotidien à ce poste clé, le travail d'équipe indispensable pour faire un grand vin et sa fierté de marquer son terroir puisque les décisions qu'il prend aujourd'hui sur les vignes auront un impacts jusque dans plusieurs années. Je vous laisse en compagnie de Luc, bonne écoute ! Pour retrouver Luc :Rendez-vous sur son site internet : www.phelansegur.com/Son compte Instagram : @phelansegurSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

oct. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre en vallée d'Aspe, pour partir à la rencontre de Marion Ossiniri, bergère en estive. Cela signifie qu'à l'approche des beaux jours, elle fait la transhumance et monte avec ses 400 brebis et sa famille dans les montagnes pour offrir à son troupeau la meilleure herbe possible. Marion respire la sérénité et le bonheur. Elle nous raconte sa vie dans la montage et son quotidien si éloigné de celui de bon nombre d'entre nous. Bonne écoute ! Pour retrouver Marion :Rendez-vous sur son site internet : www.fromage-du-berger.frSon compte Instagram : @ferme_ossiniriSa page Facebook : @fermeossiniriSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

oct. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Aix-en-Provence pour rencontrer Olivier Nasles, Président du Comité National de l'Agriculture Biologique. Olivier est avant un tout un agriculteur, ce qui lui donne une vision très pragmatique du sujet. Ici pas de langue de bois :  il nous souligne les avantages de cette agriculture bien sûr, mais aussi ses inconvénients et ses paradoxes. Bref, Olivier nous offre un panorama complet de l'agriculture biologique et nous fournit toutes les clés pour se faire notre propre opinion. Bon écoute ! Pour retrouver Olivier  :  Rendez-vous sur son Facebook Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

sep. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de me rendre au domaine de production d’huile d’olive Castelas au village des Baux-en-Provence , pour rencontrer Émilie Hugues. Elle nous raconte avec plaisir son parcours, le fonctionnement du moulin et tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir son huile d’olive dans les rayons. Bonne écoute ! Pour retrouver Emilie  :  Rendez-vous sur le site internet du Moulin : www.castelas.comRendez-vous sur leur compte Facebook :facebook.com/MoulinCastelaS Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

sep. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre à Hastingues dans les Landes pour rencontrer Jean-Marc Poigt. Kiwiculteur depuis plus de 20 ans, il est aussi président de l'association Kiwi de l'Adour. Avec Jean-Marc, on a parlé de l'origine du kiwi en France, des difficultés qu'ils rencontrent (notamment liées au changement climatique et à l'urbanisation croissante) et de la stratégie gagnante qu'ils ont adopté pour faire connaître le kiwi auprès du grand public ! Pour retrouver Jean-Marc Poigt :  Rendez-vous sur le compte Facebook Kiwi de l'adour ! Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

ago. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, je me rends à Plaisir, en banlieue parisienne chez Jérôme Regnault, agriculteurs depuis plus de 20 ans.  Jérôme habite à deux pas d'une gare trasilien et du centre de Paris. Etre agriculteur dans une ville, a l'a poussé à monter avec deux autres congénère la ligne téléphonique "Ici la Terre". Ainsi, vous pouvez appelez le 0805 382 382 et vous tomberez directement sur un des 130 agriculteurs bénévoles qui décroche son téléphone pour répondre à vos questions. Bonne écoute ! Pour retrouver Jérôme: Rendez-vous sur le compte Facebook Collectif #Ici la Terre Appelez au 0805 382 382 Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

jul. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de me rendre chez Nadège Petit en Normandie. On s'est installé dans une cabane au milieu de ses champs et on a parlé de pommes de terre et de lin. On a aussi discuté de sa vie passée en tant que graphiste en Espagne, du saut qu'ils ont franchi avec son conjoint pour reprendre la ferme familiale et de ses aspirations futures. Bonne écoute ! Pour retrouver Nadège: Rendez-vous sur son compte Twitter @agri_zoom Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

jul. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Avec Christian on a discuté de l'agribashing, phénomène impliquant des critiques répétées envers le secteur agricole. Christian est agriculteur et Président de la Chambre d'Agriculture de Charente. Nous avons profité de sa double casquette pour comprendre la signification concrète de l'agribashing et de l'impact qu'il a eu dans la vie de tous les jours de nos agriculteurs. Bonne écoute ! Pour retrouver Christian : Rendez-vous sur son compte Twitter @DaniauChristianSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

jun. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui je rends visite à Emilie, dans le village d'Orègue, en plein cœur du pays-basque. Avec Emilie, on a parlé de son métier de chevrière, de sa relation avec son troupeau et bien entendu de fromage ! Bonne écoute 🙂 Pour retrouver Emilie : Rendez-vous sur sa page Facebook et Instagram "Ferme Elgarrekin"Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

jun. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de rendre visite à Jean, dans le charmant village béarnais de Arzacq Arraziguet, situé dans les Pyrénées Atlantiques à la frontière des Landes. Je me suis régalée à interviewer Jean ! D'abord car la fin du confinement m'a permis d'aller directement dans sa ferme et de voir ses vaches, rendez-vous d'ailleurs sur le compte Instagram du podcast qui s'appelle 'lacledeschamps_podcast' pour les voir vous aussi ! Ensuite parce que jean est passionné par l'élevage et croit très fort en ce qu'il fait : une agriculture raisonnée respectueuses de ses animaux et de son environnement. Ce qui est important pour Jean aussi, c'est de renouer le lien entre producteur et consommateur et c'est notamment ce qui l'a incité à développer la vente directe dans sa ferme.Mais vous le verrez, la vie n'est pas un long fleuve tranquille pour qui veut faire de l'agriculture raisonnée : quotidien chargé et diversification sont nécessaire pour pouvoir se dégager un revenu. Je suis repartie de chez Jean avec un nouvel élan d'énergie. Il transmet ça Jean, il transmet sans le vouloir ses valeurs essentielles à une vie heureuse : l'humilité, la passion, et le travail et ça ça vous remet la tête à l'endroit .J'espère que l'écoute de cette discussion vous fera le même effet ! bonne écouté ! Pour retrouver Jean : Rendez-vous sur sa page Facebook "Jean Basta"Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ca m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music.

may. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de recevoir Joël Aubert. Directeur de la rédaction du journal régional Sud-ouest pendant près de quinze ans, Joël est désormais à la tête du journal numérique aqui.fr. En pleine période de confinement, je ne pouvais faire autrement que de me pencher sur la question de l'impact de la crise que nous traversons sur notre relation à l'agriculture, à nous consommateur.Qui mieux que Joël, une pointure du journalisme français issu du monde agricole, pour en discuter ? Nous avons échangé ensemble sur tout ce qui est remis en question pendant cette crise : notre modèle de consommation bien sûr avec le retour en force des circuits courts et directs, mais aussi notre dépendance aux importations venus des pays étrangers ou encore notre regard sur les agriculteurs qui a peut-être durablement changé pendant cette crise. Il est un peu tôt dans la vie du podcast pour pouvoir parler de hors-série mais je me lance, cet épisode en est un.  Ce n'est pas un épisode comme les autres, nous ne sommes pas dans une ferme, mais cette discussion pose les questions indispensables à l'avenir du monde paysan. Pour retrouver Joël : Rendez-vous sur la page contact du site aqui.frSi cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ca m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

may. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de recevoir Lucie Gantier. Lucie était destinée à une carrière d'institutrice. Après un master en philosophie, elle devient enseignante dans les établissements agricoles. Mais suite à la naissance de sa fille, elle ressent le besoin de se recentrer sur l'essentiel et de monter ainsi le projet d'une vie : lancer son élevage de poules pondeuses sans ne rien connaître au sujet. Dans cet épisode, Lucie nous raconte comment elle s'est jetée dans le grand bain, ses difficultés mais aussi ses accomplissements. Elle nous parle également de son élevage de poules pondeuses en plein air, de ses pratiques, sans aucun tabou et avec beaucoup fierté. Je vous laisse découvrir ma discussion avec Lucie, bonne écoute ! Pour retrouver Lucie : Chaîne Youtube : Plein les Y'oeufs (Les Jolies Rousses) Twitter : Les Jolies Rousses Si cet épisode vous a plu, n'hésitez pas à laisser une note cinq étoile. Ca m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.Musique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music. 

may. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de recevoir Pauline Garcia, éleveuse de vaches dans le Cantal. Titulaire d'un DU d'Etologie, la science du comportement des animaux, Pauline est également comportementaliste animalier. Son bagage scientifique lui permet de travailler dans les meilleures conditions avec les animaux de sa ferme et d'accompagner, lors de formation, des agriculteurs à en faire tout autant. Cette double casquette d'éleveuse et de comportementaliste nous a permis d'approfondir ensemble le thème du bien-être animal, sujet aujourd'hui au cœur de nos  préoccupations de consommateur. Dans cet épisode, Pauline nous explique ce que signifie concrètement cette notion. Elle parle également avec sensibilité de la relation qui lie l'homme à l'animal et des devoirs que nous avons envers ce dernier.Je vous laisse découvrir ma discussion avec cette éleveuse passionnée. Bonne écoute ! Pour retrouver Pauline : Facebook : @etho-diversité : equins bovins caprinsTwitter : @etho-diversité Instagram : @etho_diversiteSite interet : https://etho-diversite.fr/Livre : Le petit guide illustré du bien-être du bovin (édition AgriProduction) Si l'épisode vous a plu, n'hésitez pas à mettre cinq étoiles, ça m'aiderait énormément à faire connaître le podcast ! Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-outMusique : Good Time Ukulele, Compositeur SmarTune Music 

may. de 2020

time.minutes.short time.seconds.short