In’spi

Zabou_pdlg

Quelques mots spirituels au gré des jours confinés,

Quelques mots incarnés autour de la vie et de

All Episodes

... Vous connaissez le pitch, Jésus est la vigne véritable et il nous invite à être ses sarments. Petite, je me souviens qu’il y avait une vigne le long du mur de la vieille chapelle paroissiale qui aujourd’hui, hélas, n’existe plus et la catéchiste nous avait emmenés voir à quoi ça ressemblait, ce qui n’était pas du luxe pour nous petits citadins. Ca aidait à comprendre les propos de Jésus : j’avais été émerveillée par toutes ces branches, ces sarments qui étaient reliés au cep : c’était foisonnant ! Et cela créait plein de petites brindilles autour des raisins avec des feuilles dans tous les sens presque enroulées comme autant de volutes. ... Suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, instrumental de Bonum est considère

May 5

2 min 48 sec

Plusieurs fois dans l’évangile, les disciples sont en bateau sur le lac de Tibériade et, quand ce n’est pas Jésus qui mène la barque, le bateau a tendance à aller à vau-l’eau. Nous, comme chrétiens, nous sommes surtout « en baptême »… donc dans le même bateau Église que tous nos frères et sœurs ! Suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr

Apr 18

2 min 21 sec

En blanc Aujourd’hui, une semaine après Pâques… c’est encore Pâques, nous fêtons le dimanche in albis, c’est-à-dire le dimanche « en blanc ». Cela concerne initialement les néophytes qui sont encore en blanc une semaine après avoir reçu les sacrements de l’initiation chrétienne – et hier, j’ai eu la grande joie de voir une belle partie de ceux de mon diocèse ainsi vêtus : ils étaient simplement resplendissants ! Suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Dieu règne (L. Deiss)

Apr 11

2 min 37 sec

Ca grimpe ! On parle encore des chiffres de la pandémie ? Certes, oui, ça grimpe. Mais cela grimpe aussi pour Jésus en cette Semaine Sainte où il vient à Jérusalem car on monte toujours vers Jérusalem ! Qui y est venu en pèlerinage le sait, voire l’éprouve après avoir traversé le Wadi Qelt… et les psaumes dits des « montées » le mentionnent encore autrement. Suite en audio ou sur www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, L'ajuda vimdra del Senyor

Mar 31

1 min 59 sec

Bonjour à tous ! J’ai déménagé ! Ce qui explique ma relative absence des ondes ces deux dernières semaines… et de très nombreux cartons encore à défaire. Je n’ai pourtant cessé de me dire combien cette expérience, pour une part si usante, était riche d’enseignements humains et spirituels. Suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Communauté de l'Emmanuel, Hosanna béni soit celui qui vient

Mar 28

2 min 36 sec

Si j’ai déjà évoqué la petite cruche, avec le puits, il ne s’agit pas d’être sot mais de savoir également nous faire seau une fois le puits creusé. Je crois que ce seau, ça peut être chacun de nous. Quand je saute dans l’inconnu sans savoir où cela va me mener, accrochée au seul filin de ma foi qui, parfois, est même invisible ; Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Abbaye de Keur Moussa, "J'ai vu l'eau vive" (juste le tout début, après il y a le mot interdit !!! Oups !!!)

Mar 12

2 min 10 sec

Je vous propose aujourd’hui de continuer à explorer la soif. Vous savez quand on a très soif, parfois, nous sommes tentés par tel ou tel soda ou autre boisson sucrée et nous faisons la désagréable expérience que, certes, c’est agréable mais que cela ne comble pas notre soif. Au contraire, nous gardons en bouche le sucre doucereux de cette boisson qui nous donne à nouveau vite très soif. C’est tentant, mais cela ne désaltère pas. (Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : communauté de l'Emmanuel, Vous tous qui avez soif

Mar 10

2 min

Soif. C’est le titre d’un roman d’Amélie Nothomb datant d’il y a un peu plus d’un an sur la vie du Christ dont on pense ce qu’on veut mais qui exprime magnifiquement la pulsion vitale qu’il y a dans la soif. La soif : c’est ce qu’éprouve le Christ arrivé au puits de Sychar et qui demande à la Samaritaine un peu d’attention, un peu d’eau… La soif, c’est ce qu’éprouve la Samaritaine sans le savoir : soif de vérité, soif d’un regard vrai sur elle, sans jugement. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Ignace & Cie, Homme de désir

Mar 8

2 min 43 sec

Face de chien, face de rat ! Prends ça dans ta face ! Il faut dire que nous ne sommes pas tendres avec les qualificatifs que nous adjoignons au mot « face » tant le visage, c’est la première chose en général que l’on voit chez une personne, ce qui nous la révèle, l’endroit où, quand elle ne porte pas le masque, elle se révèle un peu à nu. Suite à écouter ici ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Qui regarde vers Lui

Mar 5

2 min 5 sec

Vous savez peut-être que dans l’Antiquité, puis à la Renaissance où on faisait comme les Anciens, on aimait bien trouver dans les textes antiques des préfigurations du Christ… parfois vraiment improbables ! J’ai ainsi souvenance d’un texte de Ronsard travaillé à la fac qui trouvait dans la massue de Hercule une préfiguration de la croix du Christ. C’était complètement tiré par les cheveux – ne voyez pas dans cette mention un rappel de la femme pécheresse se jetant aux pieds de Jésus – et cela m’avait vraiment fait sourire. Suite ici en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Notre âme attend le Seigneur

Mar 3

2 min 14 sec

Hier, nous entendions l’évangile de la transfiguration… Faisons donc un peu de latin de cuisine : trans-figuration, par-delà la forme, le visage, la figure ? C’est une traduction possible… http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Pour que l'homme soit un fils

Mar 1

2 min 24 sec

Moment de distraction en retraite, j’ai soudain imaginé un « top chef » monastique. Il y aurait formation de brigades… bon, peut-être pas dans la même communauté, plutôt avec des congrégations différentes et de nombreuses épreuves : choisir un effort de carême ajusté, faire oraison avec une bande d’enfants devant soi, ne commettre aucune erreur du tout dans le chant de l’office ou diverses connaissances. Rencontre à poursuivre ici ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : B.O. du film Mission, "Gabriel's Oboe"

Feb 26

1 min 56 sec

« Accorde-nous, Dieu tout puissant, tout au long de ce Carême, de progresser dans la connaissance de Jésus Christ et de nous ouvrir à sa lumière, par une vie de plus en plus fidèle » : telle est l’oraison de ce 1er dimanche de Carême où nous entendons par ailleurs dans l’évangile le récit des tentations de Jésus dans le désert. Chez st Marc, en cette année B, elles ne sont pas détaillées : si l’on regarde chez les autres évangélistes, le démon vient chercher des bouts de parole de Dieu pour essayer de faire chuter le Christ… mais Lui les remet en contexte. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Flamme jaillie d'auprès de Dieu

Feb 21

2 min 11 sec

La relation juste, c’est un + ou c’est une + selon comment on la regarde… mais, si l’on peut la voir comme une croix, ce n’est jamais négatif, au contraire ! De fait, en ce vendredi de carême, nous nous tournons déjà vers le vendredi saint et vers le signe de la croix, instrument de torture devenu signe de victoire… devenu surtout signe de l’amour qui s’offre pour tous, qui s’offre à en mourir pour nous faire vivre. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taillé, Crucem Tuam

Feb 19

2 min 21 sec

Habituellement, c’est le phénix qui renaît de ses cendres, il se consume et puis, hop ! Pour ceux qui ne me croiraient pas, qu’ils se réfèrent à Harry Potter ! Forcément, pour nous chrétiens, les cendres du mercredi homonyme, cela n’a pas tout à fait la même signification : « souviens-toi que tu es poussière… » et cela sera en plus sous une forme plus réduite cette année, contraintes sanitaires obligent : dans tous les cas, c’est rarement un moment très joyeux, c’est plutôt grisâtre. Rencontre à poursuivre en écoutant ici ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Hymne de carême, Sois fort, sois fidèle

Feb 17

2 min 41 sec

J’aime beaucoup l’idée que Jésus est un maître en relations. De fait, à chaque fois qu’il y a un problème, une douleur, une maladie ou un bon vieux péché tout sale qui conduit à se replier sur soi-même, Lui vient déplier, relever et laisser déployer. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr

Feb 15

2 min 24 sec

Au lendemain du dimanche de la santé, prions pour tous ceux qui se trouvent au pied de la croix et tous ceux qui la portent avec eux, notamment les soignants.

Feb 8

1 min 57 sec

C’est vraiment que, contrairement à la galette, qu’on aime quand elle est bien faite avec du beurre dedans, pour la crêpe, les réponses à apporter sont plus variables. Déjà, on n’aime pas forcément la manger de la même manière : roulée, pliée, en la découpant à la fourchette et au couteau… Et puis, il faut bien dire que cela dépend de la garniture : sucre, citron, confiture aux goûts multiples, chocolat, noix de coco, pâte à tartiner célèbre et tous ses variants, caramel au beurre salé et j’en oublie certainement avec les combinaisons multiples ! Nous ne sommes pas forcément friands des mêmes. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : D.Rimaud, J. Berthier, Que soit parfaite notre unité

Feb 5

2 min 47 sec

Au lendemain de la chandeleur, je vous souhaite d’avoir dégusté le plein de belles et bonnes crêpes ! Même avec quelques taches plus brunes, avez-vous remarqué combien elles étaient d’un beau jaune ? (Sauf pour les petits malins qui auraient mis du colorant alimentaire, certes). C’est la couleur des chandelles ou l’on dirait aujourd’hui des cierges dont la bénédiction commence la messe de la Présentation de Jésus au Temple le 2 février. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : communauté de Taizé, Nunc dimittis

Feb 3

2 min 30 sec

Pour finir notre série hebdomadaire inspirée de l’image de Bernie Sanders, arrêtons-nous sur le détail dont quasi personne ne parle dans cette mode passionée : la chaise ! Vous connaissez l’histoire de la chaise, vous d’ailleurs ? Elle est pliante ! Bon, au-delà du très mauvais jeu de mots – mais, avouez, vous avez esquissé l’ombre d’un sourire intérieur – c’est intéressant car c’est un objet sur lequel nous ne sommes pas invités à rester, qui est la marque d’un repos provisoire de notre corps, sur un objet de qualité incertaine. Mais nous ne sommes pas faits pour rester assis ! Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : communauté de Taizé, Surrexit Christus vere

Jan 29

2 min 48 sec

Pour continuer notre réflexion sur l’image de Bernie Sanders et la Parole de Dieu, focalisons notre attention sur un détail qui a fait grand bruit : ses moufles ! Outre la pub que cela a fait à la marque de celles-ci, je trouve l’objet intéressant car il gêne particulièrement nos mouvements. Cependant, si la moufle protège du froid extérieur, elle n’empêche pas les mouvements de préhension, grâce à la mobilité de notre pouce opposable. Parfait, porter des moufles n’empêche donc pas de saisir… et donc notamment de saisir la parole de Dieu ! Poursuivre la rencontre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, In manus tuas Pater

Jan 27

2 min 49 sec

Aujourd’hui, fête de la conversion de saint Paul, hier dimanche de la Parole de Dieu avec les apôtres qui se mettent à suivre Jésus… autant dire que cela déménage profondément ! Et pendant ce temps fleurissent sur les internets les montages – assez drôlatiques, reconnaissons-le – avec Bernie Sanders tout emmitouflés et arrêtés sur sa chaise ! Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : deux versions de "Heureux, bienheureux"

Jan 25

2 min 31 sec

Paul Eluard, encore tout jeune et au sortir de la 1ère guerre mondiale, écrivit ce poème, où le feu tient la place centrale. Pour vivre ici Je fis un feu, l’azur m’ayant abandonné, Un feu pour être son ami, Un feu pour m’introduire dans la nuit d’hiver, Un feu pour vivre mieux. Je lui donnai ce que le jour m’avait donné : Les forêts, les buissons, les champs de blé, les vignes, Les nids et leurs oiseaux, les maisons et leurs clés, Les insectes, les fleurs, les fourrures, les fêtes. Je vécus au seul bruit des flammes crépitantes, Au seul parfum de leur chaleur ; J’étais comme un bateau coulant dans l’eau fermée, Comme un mort je n’avais qu’un unique élément. A poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Tui Amoris Ignem

Jan 22

3 min 13 sec

Couvre-feu : tout ça au beau milieu de la si importante semaine de prière pour l’unité des chrétiens, cela sonne également bien tant la relation entre les différentes traditions chrétiennes a longtemps été marqué par le feu de la division, celui qui casse et sépare : scandale pour notre témoignage commun ! Évidemment et heureusement, ces feux de division se sont calmés ; évidemment et malheureusement, ils existent encore. Alors vive le couvre-feu ! Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Veni Sancte Spiritus

Jan 20

2 min 17 sec

Aujourd’hui, dans l’évangile de Jean nous entendons ce moment où deux premiers disciples suivent Jésus : « Rabbi – ce qui veut dire : Maître –, où demeures-tu ? » Il leur dit : « Venez, et vous verrez. »" Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique de début : Communauté de l'Emmanuel, "Ô Esprit de feu" Générique de fin : Taizé, El Alma que anda en amor

Jan 17

2 min 8 sec

Cette fois, le texte n'est copié nulle part même si vous pouvez le lire en entier dans le tome 7 des Oeuvres complètes de Madeleine Delbrêl ! Générique : "Puisqu'il est avec nous" chanté par les moines de Tamié

Jan 15

2 min 31 sec

Continuons d’explorer les variations du temps ordinaire avec cette expression « à l’ordinaire » qui signifie « comme à l’accoutumée ». Il est vrai qu’en ce moment, on ne fait rien vraiment à l’ordinaire à cause de ce fichu virus. L’ordinaire des jours ne fonctionne donc pas à l’ordinaire ! Et, en même temps, de nouvelles pratiques se trouvent pour essayer de vivre au mieux ou au moins mal. Rencontre à poursuivre ici ou en version billet sur http://www.zabou-the-terrible.fr

Jan 13

2 min 17 sec

Aujourd’hui, nous entrons dans le temps ordinaire. Souvent, cela a une connotation quelque peu péjorative et l’on pourrait simplement contrer celle-ci avec l’habituelle formule de mettre de l’extraordinaire dans l’ordinaire. L’ordinaire, selon le Littré, c’est aussi ce « Qui est dans l'ordre commun, qui a coutume d'être, de se faire, d'arriver », ce qui n’est absolument pas négatif : c’est plutôt ce qui rassemble la plus grande partie de nos jours. Rencontre à poursuivre ici en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : l'hymne des Laudes de ce premier lundi du temps ordinaire "Splendeur jaillie du sein de Dieu" dans la version du fr. JB du Jonchay, interprétée par la jeunesse franciscaine de Bitche.

Jan 11

2 min 38 sec

Il est des révélations de filiation détonantes : dans Star Wars, quand Dark Vador dit à Luke « je suis ton père » de toute sa voix caverneuse, on frémit ! La suite en audio ici même ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : B.O. du film Mission, morceau "Gabriel's Oboe"

Jan 10

1 min 56 sec

Ce soir, c’est Noël. Nous accueillerons non plus seulement Jean – qui signifie « Dieu fait grâce » – non plus le précurseur donc, mais bien l’Emmanuel, « Dieu avec nous » : c’est fou, non ? Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Let all who are thirsty come

Dec 2020

1 min 59 sec

Aujourd'hui, je vous propose simplement une belle méditation d'Eloi Leclerc sur l'évangélisation : "« Le Seigneur nous a envoyés évangéliser les hommes. Mais as-tu déjà réfléchi à ce que c’est qu’évangéliser les hommes ? Evangéliser un homme, vois-tu, c’est lui dire : toi aussi, tu es aimé de Dieu dans le Seigneur Jésus. Et pas seulement le dire, mais le penser réellement. Et pas seulement le penser, mais se comporter avec cet homme de telle manière qu’il sente et découvre qu’il y a en lui quelque chose de sauvé, " ... à suivre Générique : BOF Mission, "Gabriel's oboe"

Dec 2020

1 min 59 sec

Ce matin, je vous quitte pour 48h… mais il y aura tout de même des petites méditations, plus brèves, les deux jours à venir ! 48h, ailleurs, dans le silence d’une abbaye où je vais souvent : temps de silence pour moi, pour préparer mon cœur à Noël, par le cœur-à-cœur. Si cela va se vivre d’une manière privilégiée pour moi, je vous invite, chacun, là où vous êtes, à tenter de prendre ce temps de silence à votre mesure, selon vos possibilités. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Instrumental de "Humblement, dans le silence de mon coeur"

Dec 2020

2 min 17 sec

21 décembre, l’antienne en O du Magnificat – si vous ne savez pas ce que c’est, j’en ai déjà parlé il y a quelques podcasts, je vous laisse aller l’écouter – nous invite à nous tourner en quelque sorte vers l’Orient, en appelant le Christ en ces termes : O Oriens, Ô Orient, splendeur de la lumière éternelle. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : DAC, Soleil des nations

Dec 2020

2 min 39 sec

Ca arrive d’être comme David dans la 1ère lecture : tout feu, tout flamme pour le Seigneur ! Et c’est même plutôt bien au premier regard, c’est une attitude qui semble saine : Seigneur, j’ai tout ce qu’il me faut et Tu n’es pas assez aimé ! Pour Toi, je veux faire des merveilles, des trucs de folie, à Ta mesure ! Seulement, à être tout feu tout flamme, on peut parfois être tentés de mettre la main sur Dieu, de vouloir d’un Dieu juste pour nous, comme nous nous l’imaginons, à la mesure que nous l’imaginons. Or, Il ne saurait se restreindre à notre point de vue : Il est toujours plus grand ! Et, surtout, Il est inattendu ! Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Voici que l'ange Gabriel sur l'air de Greensleeves (interprétation : chorale "Gaudete" sur youtube)

Dec 2020

2 min 38 sec

Comme prof et, je l’espère comme certains parmi vous, ce jour est pour moi le premier des vacances de Noël. A y réfléchir, que cela tombe bien ! Non seulement pour refaire nos forces en cette période compliquée mais parce que l’expression « vacances de Noël » recèle en elle-même une incroyable vérité sur ce qui se joue. Ou peut-être faudrait-il davantage mettre l’expression au singulier ? « LA » vacance de Noël ? A poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : J. Berthier, Fais paraître ton jour

Dec 2020

2 min 17 sec

Aujourd’hui, c’est un peu jour jardinage dans les textes de la liturgie. Ou peut-être davantage de germination. La 1ère lecture nous parle en effet d’un « germe juste » attendu tandis que le refrain du psaume nous fait prier en ces mots : « en ces jours-là fleurira la justice, grande paix jusqu’à la fin des temps ». L’évangile le dit moins explicitement mais Marie enceinte de Jésus, quelle germination quand même ! Suite à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Grain de blé, Piano en prière (D. Fauchard)

Dec 2020

2 min 29 sec

Ho ho ho serait l’onomatopée favorite d’un certain personnage de rouge vêtu que les enfants attendent à Noël… comme le Messie ? Justement certains attendent, comme les adultes, le Messie ou tout au moins de commémorer Sa venue en notre chair, de méditer le mystère de l’Incarnation. En consonance ou a contrario de ce ho ho ho, le ôôôô serait l’exclamation favorite du catholique approchant de Noël ou, plus exactement, à partir du 17 décembre. à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : O Sapientia

Dec 2020

2 min 43 sec

Depuis hier, nous pouvons goûter à quelques espaces de liberté retrouvés : plus de papier à présenter – n’oubliez tout de même pas votre carte d’identité –, plus de limites kilométriques et surtout la possibilité de retrouver des moments d’amitié partagée. Je ne saurais lister nos droits retrouvés, quoiqu’encore limités et distanciés, mais nous retrouvons surtout de nouveaux espaces qui fleurent bon la liberté. La suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : D. Rimaud, Pour que l'homme soit un fils (interprété par le choeur du séminaire français de Rome, §1 et 4)

Dec 2020

3 min 5 sec

Hier à la fin du cours, discussion avec une élève au profil tout spécialement particulier, dont les progrès m’épatent d’autant plus. Nos échanges se font bilan du 1er trimestre et un peu plus profonds, elle m’explique qu’elle aime bien chercher à creuser qui se cache derrière la figure du prof… et qu’elle n’aime pas ceux dont elle ne voit qu’une façade lisse. Elle me raconte qu’elle aime ce qui les fait, chacun, singulier… puisqu’elle-même est singulière. En l’écoutant, je me disais que c’était aussi une belle façon de regarder les autres : chercher en quoi il est singulier. La suite en audio ou en écrit sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : mélodie au violon de "Humblement dans le silence"

Dec 2020

2 min 49 sec

Aujourd'hui, nous fêtons st Jean de la Croix et écoutons donc un beau poème qu'il a composé qui parle si bien de la situation présente, je crois. Je sais bien moi la fontaine qui coule et court Malgré la nuit. Cette éternelle fontaine est cachée Je sais bien moi où elle a sa retraite Malgré la nuit... Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, De noche iremos

Dec 2020

2 min 36 sec

On appelle le 3ème dimanche de l’Avent le dimanche de Gaudete, c’est-à-dire « réjouissez-vous », autrement dit en plus simple le dimanche de la joie. La faute à St Paul qui dit dans la 2ème lecture : « Frères, soyez toujours dans la joie ! ». Mais quelle est ma joie ? Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : extrait de The King's Singers, Gaudete

Dec 2020

2 min 57 sec

Hier soir s’est terminée pour moi la si lourde période des conseils de classe. Beaucoup de mythes derrière cela chez ceux qui ne sont pas professeurs mais il s’agit, en réalité, de faire un bilan avec le plus de justesse possible sur la scolarité d’un élève en le considérant dans sa globalité et en croisant le plus de regards possibles. Parfois, cela nous semble inutile et l’on se dit qu’il suffirait de lire une à une les appréciations du bulletin et de les égrener pour valider une récompense à la dizaine. Suite en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Bénissez le Seigneur

Dec 2020

2 min 22 sec

Aujourd'hui, on continue à s'exercer vers la sainteté avec la prière de la petite cruche ! Seigneur, excusez-moi si je vous dérange... Il m'est venu tout à l'heure l'idée que vous aviez peut-être besoin d'un saint Alors je suis venu pour la place, je ferais très bien l'affaire. Quoi qu'on en dise, le monde est rempli de gens parfaits. Il y en a qui vous offrent beaucoup de sacrifices, Et, pour que vous ne vous trompiez pas en les comptant, Ils les marquent avec une petite croix sur un carnet. Rencontre à poursuivre en audio et sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Abbaye de Keur Moussa, J'ai vu l'eau vive.

Dec 2020

2 min 55 sec

Magnificat, le Seigneur fit pour moi des merveilles ! Mais je suis sûre que c’est le cas pour vous aussi… et encore « qu’il fera de même » par la suite. Aujourd’hui est le jour de mon anniversaire de consécration : pas encore un chiffre bien glorieux pour pouvoir le célébrer énormément avec trompettes et tambours mais jour important pour moi et car il me donne l’occasion de célébrer la fidélité du Seigneur, Son appel, la joie qu’il donne – et quelle joie profonde !!! – et, surtout, toutes les merveilles qu’Il a déjà déposées dans ma vie. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Magnificat 3 (Album : ô Toi l'au-delà de tout)

Dec 2020

2 min 47 sec

Aujourd’hui, la 1ère lecture – toujours Isaïe – commence en ces termes : À qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? — dit le Dieu saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Taizé, Jubilate Alléluia

Dec 2020

2 min 42 sec

"Notre Dame, qui par votre oui Avez changé la face du monde, Prenez en pitié Ceux qui veulent dire oui pour toujours. Vous savez à quel prix ce mot s’achète et se tient, Obtenez-nous de ne pas reculer Devant ce qu’il exige de nous"....

Dec 2020

2 min 46 sec

Aujourd’hui, nous fêtons saint Ambroise, un grand Père de l’Église, latin, évêque de Milan, ayant vécu au ivesiècle à qui saint Augustin doit beaucoup. La littéraire que je suis aime particulièrement me rappeler que la toute première mention de lecture en silence, dans la tête, dans le cœur, vient justement de la surprise d’Augustin, dans les Confessions, qui voit Ambroise en train de lire en silence, tout concentré, tout entier à ce qu’il fait. A continuer d'écouter ici ou à lire sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Heureux, bienheureux (version au piano par D. Fauchard sur Piano en prière).

Dec 2020

2 min 45 sec

« Seigneur tout-puissant et miséricordieux, ne laisse pas le souci de nos tâches présentes entraver notre marche à la rencontre de ton Fils ; mais éveille en nous cette intelligence du cœur qui nous prépare à l’accueillir et nous fait entrer dans sa propre vie. » A retrouver en version écrite sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : Communauté de l'Emmanuel, refrain de Préparez à travers le désert

Dec 2020

2 min 36 sec

Dans les symboles de l’Esprit Saint, il y a l’eau. J’ai déjà parlé ici de la rosée du matin et de l’eau du baptême… moins des fleuves d’eau vive, de l’eau s’écoulant du côté du Christ ou encore de l’eau promise par Jésus à la Samaritaine… il y aurait tant à en dire ! Plus prosaïquement, hier en fin de journée, après une journée passée tout entière derrière un écran comme beaucoup d’entre vous, je suis sortie faire quelques courses et il s’est mis à pleuvoir : me prendre l’averse sur la tête m’a curieusement fait du bien : comme un rappel de mon humanité à sentir mes cheveux mouillés ou encore ces gouttelettes ruisseler le long de mon visage. J’en ai bêtement souri : il en faut peu quand on a passé une journée trop numérique ! Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Générique : extraits brefs de Marco Frisina, Anima Christi (interprété par une chorale tchèque)

Dec 2020

2 min 59 sec

Rencontre à poursuivre en audio ou sur http://www.zabou-the-terrible.fr Dans les noms donnés à l’Esprit Saint, il en est en un peu courant, celui de « Paraclet ». Ce mot vient du grec, para et kletos et signifie « Celui qu’on appelle auprès de soi »… comme un avocat donc et c’est parfois ainsi aussiqu’on l’appelle ! Outre le fait que le mot « Paraclet » est plutôt beau à mon avis – et qu’une mienne amie avait travaillé dessus en littérature – ce mot nous rappelle une réalité essentielle : l’Esprit Saint est Celui qu’on peut appeler près de soi quand les épreuves se font trop lourdes, quand il fait nuit… Il devient alors notre Consolateur. Générique : Taizé, Tui Amoris Ignem

Dec 2020

2 min 43 sec