This browser doesn't support Spotify Web Player. Switch browsers or download Spotify for your desktop.

Benjamin Campaoré et la botanique

By Espace Culturel Gacha

      Déjà, on a plus de 400 espaces sur le site de la Fondation. On ne fait qu'augmenter le nombre en les multipliant. Ce sont des plantes qui ont beaucoup de vertus. Je m’appelle Benjamin Campaoré. Je viens du Burkina Faso. Je suis arrivé au Cameroun il y a 5 ans. Je suis venu afin de développer des projets sur les vertus thérapeutiques des plantes médicinales. Donc mon idée, c'était de développer le projet Tisane sur le lippia Alba aussi appelé "brisée". La suite, c'est avec l'Hibiscus appelé "bissap". Et après ainsi de suite, on aura pas mal de tisanes à la Fondation - qui pourraient nous faire soigner le paludisme, la fatigue aussi et plein de choses à la fois.    Le but de la Fondation, c’est de réaliser ce projet afin que les gens qui n’ont pas assez de moyens puissent se faire soigner avec des plantes naturelles qu’ils trouvent autour de leur concession. De façon naturelle et aussi essayer d’initier d’autres personnes avec les savoirs que j’ai conquis auprès de mon père. C’est un herboriste. Il a appris ça auprès de son papa. Je suis fier de partager ces savoirs au sein de la Fondation Jean-Félicien Gacha – pour que ces savoirs du grand-père et du père aussi vivre et faire vivre d’autres personnes. Et avec cette amélioration de vie comme je dis, ça puisse aller de l’avant pour toujours, sans fin.    Réalisation & montage : Bruno Reguet, pour la Fondation Jean-Félicien Gacha

Listen to Benjamin Campaoré et la botanique now.

Listen to Benjamin Campaoré et la botanique in full in the Spotify app