Claudio Ferrarini: je suis la flûte. Premiere acte